mouches.org

site d'un pêcheur à la mouche



La X-Ray

 

par raymond fischbach

Voici une création personnelle qui m'a donné bien du plaisir lors d'une partie de pêche à Sommedieue, un jour de novembre, alors qu'il gelait à pierre fendre. Ce jour-là, cette mouche s'est montrée comme un aimant à truites. Depuis, je l'ai encore utilisée avec succès mais, c'est principalement en hiver qu'elle est efficace.
Je ne l'ai pas essayée en rivière mais, puisqu'il s'agit d'une nymphe lestée, je suppose qu'elle doit aussi y être utile.
Je l'ai appelé la X-Ray, un peu pour y mettre mon nom, mais aussi et surtout parce que le matériau utilisé pour faire le corps devient légèrement transparent dans l'eau et laisse apparaître la soie de montage, donnant ainsi une impression de cerclages.


fiche technique

hameçon : fort de fer, tige longue, N° 12
lestage : bille dorée de 3,3 mm
soie de montage : noire
corps : Starlight Dubbing Ice Blue Pearl

procédé de montage :

Faire passer la bille sur l'hameçon par la pointe et la faire tenir en place, juste derrière l'œillet, par une petite goutte de colle cyanoacrylate.
Fixer la soie de montage derrière la bille et l’enrouler jusqu’à la courbure.
Préparer une boucle à dubbing et revenir vers l’avant avec la soie de montage.
Vriller le dubbing et l'enrouler par spires jointives jusqu'à la soie de montage.
Faire quelques tours de dubbing supplémentaires pour grossir le thorax.
Fixer le dubbing et couper l'excédent.
Faire quelques tours supplémentaires avec la soie de montage pour marquer une rupture. Faire le noeud final.
Cette photo donne un aperçu de la nymphe dans l'eau. On peut y voir le cerclage transparaître.

remarques

Cette nymphe est très facile à monter.
Seul, le dubbing se montre récalcitrant. L'utilisation d'une boucle à dubbing, non seulement facilite la fixation de celui-ci mais elle permet également de faire le cerclage avec la soie de montage lors de l'enroulement du dubbing.